Récupération des menues pailles

Menues pailles
Depuis quelques années, la récupération des menues pailles s’est démocratisée. Les objectifs recherchés sont l’augmentation du volume de paille et l’exportation des mauvaises graines. Ce dernier objectif est de plus en plus essentiel, il rentre dans la démarche de diminution de l’utilisation des herbicides.

Deux types de récupérateurs existent sur le marché,

Un système de
  • dépose sur l’andain,
  • la récupération en vrac via un caisson installé sur la moissonneuse ou un chargement constant dans une remorque mobile.

Plusieurs types de conditionnements sont pratiqués.

  • Les menues pailles déposées sur l’andain sont récoltées à la pesse, balles rondes ou cubiques.
  • Le stockage des menues pailles en vrac nécessite beaucoup de volume et engendre de nombreux déplacements entre la parcelle et le lieu de stockage. Le pressage de la menue paille seule permet de réduire considérablement ce volume. La reprise des tas à la presse est plus délicate et la tenue des bottes dégradées. Il existe des systèmes permettant d’alimenter plus facilement la presse évitant ainsi la reprise du tas par le pick-up classique.
Le type de conditionnement est directement lié à la valorisation des menues pailles.
Les menues pailles déposées sur l’andain permettent d’augmenter le volume de paille. Elles ne peuvent être que pressées. Les éleveurs l’utilisent dans la ration ou pour pailler.
Les menues pailles en vrac sont destinées au paillage, à l’alimentation, au chauffage (chaudière spécifique), à la méthanisation, …

Des retours payants ;

La récupération sur andain permet de gagner  27 % du tonnage produit de paille. Dont une grande partie du stock semencier de mauvaises graines.
Le service machinisme de la fédération des Cuma des Charentes a organisé deux démonstrations de récupérateurs :
  • Sur les communes de Juillé et Barbezieux en Charente.
  • Sur les communes de Marans et La Jard en Charente-Maritime.
Ces journées ont permis de découvrir les deux systèmes de récupération, en vrac et sur l’andain.
L’objectif d’exporter les mauvaises graines et en tête des motivations à investir dans ce type de matériel.

Actuellement, des projets collectifs sont en réflexion dans l’objectif de valoriser les menue-paille via la méthanisation.

Petites annonces

02/04/2020 - recherche emploi -

Partenaires